Qu’est-ce que l’indexation sémantique latente ?

Le Latent Semantic Indexing (L.S.I.) ou Indexation sémantique latente peut être défini comme le processus d'analyse utilisé par Google pour établir des relations sémantiques au sein d'un site Web afin de déterminer son positionnement dans les classements de recherche pour certains mots clés. Si nous parvenons à analyser ce mécanisme, nous pourrons intégrer une série d'améliorations dans l'optimisation des facteurs internes de notre stratégie de positionnement SEO (notamment dans la rédaction de notre contenu) et dans notre stratégie de Link Building. C'est pourquoi, dans cet article, nous allons voir ce qu'est l'indexation sémantique latente et comment nous pouvons en tirer parti pour améliorer le positionnement de notre site Web.

Qu'est-ce que l'indexation sémantique latente ?

En développant ce que nous avons déjà vu ci-dessus, nous pouvons définir l'indexation sémantique latente comme le processus par lequel Google analyse notre site Web afin d'établir des relations sémantiques dans notre contenu. En d'autres termes : Google, en plus de considérer les mots-clés pour lesquels nous avons voulu positionner un certain contenu, prend également en compte les termes qui sont sémantiquement proches du mot-clé que nous avons choisi. Par exemple, si nous écrivons un article sur les "balles", il est très probable que des termes tels que "balles" ou "ballons" apparaissent tout au long de l'article. Ces termes renforceront l'idée de Google que notre article porte sur les balles. En lisant les termes "Latent Semantic Indexing", vous avez sans doute pensé qu'il s'agissait d'un terme compliqué, mais comme vous l'avez vu, l'explication est assez simple.

Que considère Google comme des termes sémantiquement liés ?

Maintenant que nous savons ce qu'est l'indexation sémantique latente, nous pouvons préparer une liste de ce que Google considère comme des termes sémantiquement liés. Dans l'exemple "précédent" des "balles", vous avez sûrement une petite idée : Variations au singulier et au pluriel : balle et balles. Masculin et féminin : Dans cet exemple, ce ne serait pas valable mais imaginez que nous voulions positionner le mot "avocat"... Et si nous utilisions aussi le mot "juriste" ? Synonymes : Ballon, boule, sphère etc. Noms, adjectifs, verbes et variations linguistiques en général : Poids, lourd, pèse etc. Comme vous pouvez le constater, il suffit d'un coup d'œil rapide pour trouver de nombreux termes connexes. Cependant, nous allons maintenant examiner un ensemble d'outils qui seront utiles pour extraire des termes connexes.

Comment mettre en œuvre l'Indexation sémantique latente dans une stratégie de référencement ?

A ce stade, nous allons voir comment incorporer l'indexation sémantique latente dans notre stratégie de référencement. Les avantages ? Nous pouvons facilement les énumérer :
  • Une plus grande richesse de contenu.
  • Renforcement du terme principal que nous voulons positionner.
  • Positionnement de plusieurs termes connexes, et non d'un seul terme.
  • En bref, un contenu de meilleure qualité.
Enfin, nous verrons les étapes à suivre pour tirer parti de l'indexation sémantique latente : Comme vous le savez, un contenu optimisé pour le référencement doit contenir une densité de mots-clés comprise entre 2 et 5 %. Maintenant que vous savez ce qu'est l'indexation sémantique latente, lorsque vous écrivez pour optimiser un certain mot-clé, vous n'utiliserez pas seulement ce terme, mais vous rechercherez également d'autres termes connexes. Par exemple, si nous écrivons un guide sur le référencement, nous pouvons utiliser "positionnement SEO", "optimisation SEO" et "optimisation des moteurs de recherche" comme termes connexes. La longueur de la balise titre est trop courte pour inclure des termes connexes, mais il n'en va pas de même pour la méta-description. La longueur optimale de cette balise est de 160 caractères. Cette longueur est suffisante pour tirer parti de l'indexation sémantique latente. Par exemple, si je veux écrire un guide sur le positionnement Web, je peux mettre : "Guide sur le positionnement Web : Conseils et astuces pour optimiser le positionnement SEO de votre site web". Nous pouvons également inclure des termes connexes dans les balises H1, H2, H3, etc. Ces balises (également appelées balises d'en-tête) fournissent à Google des informations sur le contenu de la page. Nous ne devons pas toujours inclure notre mot-clé cible, nous pouvons inclure des termes connexes. La balise Alt (ou texte descriptif) d'une image fournit à Google des informations sur le contenu de l'image. Nous pouvons également inclure des termes connexes dans cette balise. Et enfin, nous pouvons tirer parti de l'indexation sémantique latente lors de la création de liens. Une stratégie optimale de création de liens doit contenir un minimum de variété dans les textes des liens.
Pourquoi la conception de sites Web est-elle importante ?
35 conseils SEO pour améliorer vos classements Google

Plan du site